Si j'ai beaucoup aimé me balader dans Taipei de jour, j'ai également adoré vadrouiller la nuit! Il y a une vraie vie nocturne et on peut se promener en toute sécurité, donc génial quand on est une nana seule. Ce que j'ai préféré ce sont les marchés de nuit, idéaux pour manger, zieuter les gens et faire du shopping. Kai m'a emmenée dans un marché très sympa dans le quartier étudiant et de mon côté je suis allée traîner au Shilin night market. Il est touristique donc vous croiserez pas mal d'Occidentaux (toutes proportions gardées, on est quand même à Taiwan...), mais je l'ai bien aimé car il était animé.


Sur la route, une boutique avec des dessous affriolants!

 Shilin night market

Des tas de babioles

On trouve vraiment de tout!



Je n'ai pu manger que du poulet; 
quatre brochettes, c'est bon j'ai eu ma dose de prot! 

Le marchand de gelée qui ressemble comme deux gouttes d'eau 
au marchand de glaces à l'eau; j'ai failli me faire avoir!


Arrivée devant un beau stand de fruits, j'ai longuement hésité quoi ramener, tant tout me semblait appétissant. La vendeuse était trop marrante, elle s'est mis en tête de me faire TOUT goûter. Une vraie dingue, j'avais à peine avalé ma bouchée qu'elle m'enfournait de force des trucs dans la bouche! A tel point que j'étais gavée et que je n'avais quasiment plus faim...Mais bon je suis quand même repartie avec près d'un kilo de succulents fruits juteux et sucrés (mangue, ananas, fruit du dragon, star fruit...)

Ma copine^^

Comme beaucoup de monde, je me suis posée à l'entrée d'un temple 
(ceux-ci sont ouverts la nuit) pour déguster mon dessert






Le fameux star fruit (pour une fois il n'était pas insipide!) 


Autre balade nocturne que j'ai particulièrement affectionnée, le centre financier de Taipei (largement plus sympa que la journée). Non seulement c'est très vivant car c'est là que les habitants se retrouvent le soir pour sortir, mais en plus les éclairages sont magnifiques. J'ai rayonné en prenant comme point de repère Taipei 101, la coquine se cachait souvent puis hop, réapparaissait au détour d'une rue. J'ai eu de la chance car je suis tombée par hasard sur un concert en plein air de tambours et percussions traditionnels, le rythme était enivrant! 










Un p'tit bout de Tapei 101 qui joue à cache-cache





C'est très sympa de traîner dans les malls que fréquentent notamment les plus jeunes, tout est ouvert et on peut faire du shopping à toute heure. Je suis tombée sur un concessionnaire Yamaha qui proposait la toute dernière version de ma MT-07, idée à méditer de peindre le réservoir et les jantes en jaune...^^




Il y avait plusieurs couples de (futurs) mariés qui posaient



Enfin j'ai kiffé l’atmosphère calme et sereine qui émanait de l'immense place du mémorial Tchang Kaï-Chek. Il n'y avait pas un chat, une petite bise douce, les rumeurs de la ville au loin; ah le bonheur! (par contre on ne peut pas rentrer voir la statue car le mémorial est fermé)







Un peu partout dans les parcs (qui restent ouverts la nuit) et sur les places, 
des groupes pratiquent le tai-chi


La suite: comment, pour la première fois de ma vie, j'ai passé plus de trois heures dans une exposition d'art contemporain! 




Libélés : , , , , , , , , , , , , .
Vous pouvez laisser un commentaire et suivre les réponses grâce à son flux RSS 2.0.

2 commentaires:

    titite a dit…

    Que de vie et de couleurs Taïwan bye night ! Le magasin de fruits avait l'air appétissant, comme celui des gelées !
    Ta moto elle en jette au fait ! y'a monsieur qui demande si la prochaine fois que tu viens, si tu viens en moto. Ça fait pas un peu loin pour venir en moto ?!

  1. ... le 15 mai 2016 à 22:19  
  2. Pralinette a dit…

    C'était magnifique c'est clair, et tout ça avec une petite température autour des 25°, le kiff^^
    Tu diras à monsieur que vu mon expérience de conduite (rikiki), pour l'instant je préfère venir en train hihi! En fait elle est pas vraiment faite pour pour faire des longs trajets, j'ai même pas de bulle pour couper le vent, je me prends tout dans la gueule lol

  3. ... le 17 mai 2016 à 09:15